EXCLUSIF – Europe Ecologie Alsace : le golf de la discorde entre Fernique et Waechter

Le ralliement d’Antoine Waechter à Europe Ecologie Alsace y survivra-t-il ? Le président du Mouvement écologiste indépendant a été rémunéré pour aider à l’adoption du golf public de la Sommerau, que Jacques Fernique, chef de file des écologistes aux régionales, combat de toutes ses forces. Au fait, Fernique savait-il pour qui roulait Waechter ?

 

EXCLUSIF – Europe Alsace Ecologie : le golf de la discorde entre Fernique et Waechter12/02/2010 – 07h30
SAVERNE (NOVOPress) : Il y a quinze ans, Antoine Waechter quittait les Verts, le mouvement dont il fut cofondateur, parce qu’il lui reprochait ses dérives à gauche. Aujourd’hui, le Mouvement Ecologiste Indépendant  (MEI), la formation qu’il a créée et conduite dans l’intervalle et qui revendiquait fortement son positionnement « ni droite, ni gauche », dispose de places sur la liste Europe Ecologie Alsace de Jacques Fernique (Verts). Liste que le sondage Ifop du 3 février dernier a créditée d’une possible victoire au deuxième tour des régionales, devant celle de l’actuelle majorité.

EXCLUSIF – Europe Alsace Ecologie : le golf de la discorde entre Fernique et WaechterJacques Fernique et Antoine Waechter (ci-contre) s’étaient longuement expliqués en novembre dernier sur leur réconciliation, en grande partie due au « rassembleur » Daniel Cohn-Bendit : il ne s’agissait pas d’un mariage de circonstance, mais de retrouvailles sur le fond, rendues possibles grâce à « la maturation des deux formations », à un « sentiment d’urgence partagée » sur les enjeux écologiques et à « un changement de culture chez les uns et chez les autres », ainsi que le confiait Waechter devant la caméra des Dernières Nouvelles d’Alsace. Comprenez : une vision écologique du monde nous rassemble, au-delà des querelles anciennes.

EXCLUSIF – Europe Alsace Ecologie : le golf de la discorde entre Fernique et WaechterSauf que, en novembre 2009, au moment où il médiatisait son ralliement à Europe Ecologie Alsace, Antoine Waechter, directeur d’un cabinet d’études environnementales, poursuivait sa mission (rémunérée) pour le Golf public de la Sommerau, et mouillait sa chemise dans l’enquête publique de ce projet très contesté aux côtés de son client : le Syndicat mixte du Golf de la Sommerau, structure portée à 20 % par la région Alsace (UMP), qui dans les faits en est le pilote. Et pour qui l’expertise environnementale de Waechter, reconnue sur la place, a constitué un argument de poids en faveur du projet.

EXCLUSIF – Europe Alsace Ecologie : le golf de la discorde entre Fernique et WaechterDur de gagner son pain au prix d’un grand écart politique : le 21 novembre, dans les rues de Saverne et dans le cadre de la même enquête publique, Jacques Fernique (ci-contre) défilait avec 500 manifestants pour dénoncer, ainsi que le fait avec constance l’opposition écolo depuis plusieurs années, ce projet qu’il considère comme un « scandale écologique » en raison du « gaspillage » de plus de 70 hectares de terres agricoles et naturelles.

Lors du lancement de la campagne d’Europe Ecologie Alsace, le 9 janvier, Jacques Fernique avait lancé : « Soyons clairs : si Europe Ecologie Alsace n’accède pas en mars à l’exécutif régional, alors […] nous aurons à coup sûr la poursuite du gâchis énergétique, Fessenheim à perpétuité avec la bénédiction des élus aux commandes, le bioscope envers et contre tout et surtout contre l’écomusée, le golf de la Sommerau »…

On préfère ne pas assister aux déjeuners de famille… ni à la reprise des débats sur le projet quand sera constituée la future assemblée du conseil régional.

[cc] Novopress.info, 2010, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine
[http://alsace.novopress.info]

http://monmulhouse.canalblog.com/